Vous êtes ici : Accueil > Conseils

Conseils - Pédicure Podologue Rouen

I. Bien souvent, les problèmes rencontrés découlent d'un conflit pieds / chaussures

Respecter la forme de votre avant-pied : donc reporter la largeur de l'articulation de Lisfranc - métatarso-phalangienne jusqu'au bout des orteils les plus longs

Cela évite les problèmes d'HV ( hallux valgus: "oignon")
ou de QV (quintus varus: le V dévie vers l'intérieur du pied)
ou encore des griffes d'orteils

====> PAS DE BOUT POINTU ou faussement rond et/ ou carré

podologue rouen

---> Respecter la hauteur du talon:

c'est la différence de hauteur entre l'avant-pied et l'arrière-pied soit : 2 cm min. < talon < 4 cm maximum Cela évite les problèmes de dos, de bassin, de genoux & d'épines calcanéennes

====> PREFERER DES CHAUSSURES FERMEES DERRIERE

ou, au moins, maintenues derrière avec une lanière derrière et/ou autour de la cheville - ex.: sandalette

---> Pour éviter de fatiguer inutilement les chevilles et les entorses, 2 choses sont à respecter:

- un talon bottier qui stabilise la chaussure: le poids du corps est réparti sur une plus grande surface

- un contrefort qui assure le maintien du pied lors du déroulement du pas, cela sans blesser le tendon d'Achille dans le haut

---> La semelle doit être suffisamment souple pour permettre un bon déroulement du pas:

c.a.d. - attaque par le talon externe

- appui sur toute la plante du pied

- décollement du talon, donc appui sur l'avant-pied

- impulsion finale par le I pour relancer le pas mais doit cependant garder une certaine tenue

--> avoir un cambrion

c'est une lame flexible qui évite la déformation précoce de la chaussure

---> Eviter les matières synthétiques qui peuvent échauffer & provoquer une transpiration excessive, même avec les nouvelles matières, surtout en utilisation prolongée

II. POUR UN BON ENTRETIEN DES PIEDS

1. a. Eviter les bains trop chauds et/ou trop prolongés:

- trop chaud: cela entraine une fatigue excessive du coeur & des vaisseaux sanguins donc l'apparition des varices < ouverture des shunts capillaires pour assurer le maintien régulier de la température centrale

- trop long: cela fragilise la peau qui va être plus sensible aux agressions mécaniques externes (pression et/ou frottement)

soins des pieds

b. Bien sécher entre et sous les orteils:

ce sont des replis cutanés et donc doivent être minutieusement séchés

===> utiliser de préférence un linge fin pour aller jusqu'au fond des espaces interdigitaux

c. Ne pas oublier de graisser votre peau après la toilette

Utiliser de préférence des graisses d'origine végétale qui pénètrent plus facilement la barrière cutanée

ex.: toutes les huiles (amande douce, Argan, olive...) ou beurre de karité

2. Profiter du bain et/ou de la douche pour supprimer toute hyperkératose:

cor, cal, durillon, callosité...

- sous la plante des pieds avec une pierre ponce au niveau des appuis

- sur les orteils en frottant doucement avec un gant ou la pulpe du doigt

Quand vous avez des squames (peaux mortes) qui se sont accumulées, (souvent quand problème de peau trop sèche) mettre de l'huile d'amande douce 15 à 20 mn avant la toilette

NE JAMAIS LES ENLEVER A SEC:

vous pourriez vous blesser et entrainer des ulcérations très longues & difficiles à guérir

3. Les ongles

a. La coupe d'ongles:

La nature aime le juste milieu, ce qui est + facile à dire qu'à faire! donc, pour éviter les OI (ongles incarnés):

ni trop droit car ongle appuie sur la peau des sillons à la marche

ni trop dans les coins, vous pourriez laisser un éperon dans le fond du sillon

===> L'idéal: les couper en léger arrondi, soit // au bout de l'orteil, d'un sillon à l'autre

Puis, les limer à la perpendiculaire de l'ongle pour arrondir les angles, sans abimer la plaque unguéale ( l'ongle )

b. Les brosser régulièrement: 1 fois / semaine maximum

lors de la toilette, avec une brosse à ongles, pour éliminer les peaux mortes, source d'OI (ongle incarné) ou de MU (mycose unguéale)

c. Ne les laissez pas pousser au-delà du bout des orteils:

sinon l’ongle, de par sa nature part en cone et, de ce fait, s'encombre de peaux mortes et se décolle

===> peut être source de MU (mycose unguéale) ou d'OI (ongle incarné)

De plus, étant trop long, il subit des chocs répétés au bout de la chaussure, à chaque pas, lors de la marche, ce qui le fait mourir + vite & peut provoquer des hématomes sous-unguéaux

Ce ne sont que quelques conseils qui devraient vous permettre de vous éviter quelques soucis à l'avenir.

Maintenant, cela reste à votre libre arbitre!

A bientôt, j'espère.

Contacter votre podologue

Consultez également :